Mobility, Travel & Hospitality

OBS propose la donnée comme outil de connaissance et d’animation des territoires

9:49 min
Mobility, Travel & Hospitality
temps de visionnage :
9:49 min

OBS propose la donnée comme outil de connaissance et d’animation des territoires

Ecouter cet article
Partager cet article
No items found.
No items found.
No items found.
En partenariat avec
Partenaire historique des collectivités, OBS, la branche B2B du groupe Orange, a décidé de s’intéresser aux smart cities. La donnée, aujourd’hui présente partout autour de nous, peut permettre de mieux connaître et d’animer son territoire. Delphine Woussen, Head of Smart City chez OBS, nous explique comment.

Avec plus de 5000 experts et 20 000 salariés à travers le monde, OBS met tout un tas d’ingrédients - que se soient des systèmes d’informations ou des données - à disposition de leurs partenaires afin de créer ensemble les villes de demain. 

La donnée est un beau point de départ pour penser le changement

 

5 exemples de données : 

  • Données dans les systèmes d’information des villes
  • Données en open data des sites internet
  • Données qui viennent des citoyens eux-mêmes : « je vote, je m’exprime, je notifie des incidents sur la route… on créer un double lien de l’information de données. »
  • Données des capteurs qui se déploient de plus en plus 

Voilà toutes les données que récolte OBS et sur lesquelles ils accompagnent les villes pour les rendre plus intelligentes, les aider dans ce changement, à la fois en tant qu’opérateur, mais aussi intégrateur.

 

3 messages clés en termes de gouvernance de la donnée : 

  • Dans tous les appels d’offres des villes, il faut un partage de la donnée entre la ville et son délégataire, car la donnée est une source d’information, sans que la ville soit propriétaire de cette donnée, il faut qu’elle en soit dépositaire. Il faut s’assurer du partage de la donnée.
     
  • S’interroger sur le rôle de délégataire :  Aujourd’hui, il existe des DSP de mobilité, de transports, pourquoi demain ne pas créer ce rôle de délégataire de la donnée ? « On y réfléchit à ce sujet avec le Havre Seine Métropole, qui est une ville portuaire, avec beaucoup de données, de métiers. Il y a un enjeu énorme à travailler et à croiser ces données. » La confiance et la sécurité sont le fil rouge de la smart city et doivent répondre à des obligations réglementaires.
     
  • Accompagnement, la conduite du changement : « Ce n’est pas acquis la digitalisation de la donnée, cela se construit pas à pas, en termes de confiance et de prise de conscience de la valeur que ça peut avoir » 

Afin d’accompagner au mieux les villes dans la connaissance et l’animation de leurs territoires par la donnée, OBS a créé un livre "guide de la donnée", dédié aux villes moyennes pour les aider grâce à des témoignages d’experts. 

Si on a cette bonne agrégation de la donnée, c’est un formidable outil, cela crée de la valeur pour l’ensemble du système, cela facilite la transparence de l’action publique, et c’est d’abord et avant tout, mettre les atouts de son territoire en valeur.

- Delphine Woussen, Head of Smart City chez OBS

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers, par Emmanuel Vivier.

Je m'abonne