Cercle Des Territoires Innovants

Mobilité électrique en 2024 : nouveautés, performances et perspectives

5/2/2024
6 MIN
Cercle Des Territoires Innovants
5/2/2024
temps de visionnage :
6 MIN

Mobilité électrique en 2024 : nouveautés, performances et perspectives

Ecouter cet article
Partager cet article
Lila Ricci
Content producer
No items found.
En partenariat avec
Dans un monde confronté à des défis environnementaux et sociétaux sans précédent, l'électrification de la mobilité se présente comme une solution prometteuse, capable de remodeler nos villes et de réduire significativement les émissions de CO2. Cette transition vers une mobilité plus propre et plus durable est portée par une vague d'innovations et un afflux massif d'investissements dans le secteur de l'électromobilité.

New call-to-action

Dynamique de l'investissement et conscience environnementale

Une étude récente réalisée par Dealroom.co et Via ID a mis en lumière les tendances d'investissement dans les start-ups de la mobilité à l’échelle européenne. En 2023, le secteur de la mobilité électrique en Europe a connu un tournant décisif, malgré une baisse de 26% des investissements par rapport à l'année précédente, attirant 9 milliards de dollars. Cette somme, bien que réduite, souligne la position de l'électromobilité comme un secteur clé en pleine croissance, avec une hausse de 25 % des investissements dans les startups dédiées à cette transition. Ces chiffres mettent en évidence une prise de conscience accrue de l'urgence climatique et un engagement croissant envers des solutions de mobilité plus durables.

Les Hauts-de-France se distinguent particulièrement dans ce mouvement, avec d'importants investissements dans l'électromobilité. La région ambitionne de devenir une "Vallée de la batterie électrique" grâce à quatre gigafactories en projet ou en construction. Parmi elles, l'usine ACC de Douvrin, qui bénéficie d'un investissement de 850 millions d'euros et vise la création de 2 000 emplois d'ici 2030, et l'usine AESC à Douai, avec un investissement d'1,3 milliard d'euros, prévoyant 1 200 emplois directs à court terme et jusqu'à 3 000 à l'horizon 2030. Ces projets illustrent le potentiel économique et écologique de l'électrification de la mobilité, générant non seulement des emplois mais aussi propulsant la région au cœur de l'innovation en matière de batteries électriques.

Au-delà de la production de batteries, la région attire également des acteurs du recyclage, essentiels pour assurer la durabilité du cycle de vie des batteries. L'annonce de l'implantation de Li-Cycle à Harnes pour sa première unité européenne, avec une capacité initiale de traitement de 10 000 tonnes de matériaux de batteries, souligne l'importance de cette industrie naissante dans l'écosystème de la mobilité électrique.

Adoption globale et innovations technologiques

L'intérêt pour l'électromobilité dépasse bien sûr les frontières de la France. Selon l’enquête annuelle du McKinsey Center for Future Mobility, 46% des répondants envisagent de remplacer leur véhicule privé par des alternatives plus durables dans la prochaine décennie, et 30% prévoient d'augmenter leur utilisation de la micromobilité ou de la mobilité partagée. Des données qui reflètent une tendance mondiale vers des modes de transport plus écologiques et plus efficaces.

Les événements internationaux, comme le CES de Las Vegas, jouent un rôle crucial dans la promotion de l'électromobilité, en offrant une plateforme pour les dernières innovations du secteur. Ces rendez-vous annuels permettent aux startups et aux constructeurs établis de présenter leurs avancées, contribuant ainsi à accélérer l'adoption globale de solutions de mobilité électrique :


MAAS

Quantron révolutionne la mobilité commerciale avec ses solutions de véhicules électriques et à hydrogène, allant des camions aux bus et fourgonnettes. Avec son approche Quantron-as-a-Service, l'entreprise propose un écosystème complet de produits et solutions zéro émission, englobant non seulement le véhicule électrique mais aussi les services, l'entretien, l'assurance, le leasing, le financement et l'infrastructure nécessaire, ainsi que l'électricité verte et l'hydrogène.

Solutions de recharge

L'innovation clé de WiTricity réside dans l'utilisation de la technologie de fréquence de résonance pour transférer l'énergie électrique sur une distance sans nécessiter de connexion physique directe. Cette méthode de recharge sans fil ouvre de nouvelles possibilités pour l'intégration de l'infrastructure de recharge dans les espaces publics, les domiciles et les lieux de travail, offrant ainsi une solution pratique et efficace pour les utilisateurs de véhicules électriques. 

Squad se présente comme une solution novatrice dans le domaine de la mobilité urbaine, combinant un groupe motopropulseur électrique solaire à des batteries interchangeables, un design durable et la possibilité de stationnement transversal. Conçu tant pour les opérations de flotte que pour les particuliers, Squad se distingue par son cadre en aluminium, dont jusqu'à 98% peut être recyclé, soulignant ainsi son engagement envers la durabilité. L'innovation majeure de Squad réside dans son système de batteries interchangeables, permettant une recharge solaire et offrant aux gestionnaires de flotte une solution pratique pour échanger rapidement les batteries, grâce à des stations de recharge mobiles ou fixes. 

Solutions de mobilité propres et autonomes

Zoox, une entreprise spécialisée en robotique IA, redéfinit le concept de mobilité en tant que service avec ses véhicules autonomes électriques. Zoox se distingue par son engagement à fournir une expérience de transport sans conducteur, renforcée par des écrans dédiés aux passagers pour personnaliser leurs trajets. La technologie de capteurs à 360° de Zoox garantit une perception environnementale complète, essentielle pour la sécurité et l'efficacité des services de voiture autonome.

Le véhicule électrique… et volant ?

XPENG AEROHT, affilié à XPENG, s'impose comme l'un des leaders asiatiques dans le domaine des voitures volantes, avec pour objectif de produire des voitures volantes électriques sûres et intelligentes pour un usage personnel. Leur eVTOL Flying Car, dont la production en série est prévue pour cette année, représente un hybride électrique capable de décollage et atterrissage verticaux, conçu pour quatre personnes. XPENG se distingue également par son approche modulaire, permettant des vols à basse altitude, et par ses modèles X1 et X2, qui ont marqué le début de la mobilité aérienne personnelle de l'entreprise.

Supernal développe aussi un véhicule électrique à décollage et atterrissage verticaux, à cinq places, alimenté par batterie, destiné aux voyages interurbains commerciaux à partir de 2028. Cette initiative promet une intégration transparente dans les réseaux de transport, l'utilisation de technologies durables, la création d'emplois et le renforcement des liens communautaires. 

Si la présentation de ces modèles CES de ce début d’année symbolise une étape significative vers la réalisation de voyages aériens urbains accessibles et écologiques, l'idée évoque encore des images futuristes dignes des récits de science-fiction. Il est crucial de ne pas brûler les étapes : la transition vers une mobilité tout électrique doit être abordée avec prudence et planification, en commençant à l'échelle du territoire.

What’s next?

Dans une récente déclaration au Sénat, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé l'élaboration imminente d'une loi, en collaboration étroite avec les associations d'élus, visant à simplifier et clarifier le complexe paysage des compétences locales. Concernant la mobilité, et tenant compte des réalités territoriales, Gabriel Attal a réaffirmé l'engagement du gouvernement à préserver l'accessibilité en voiture, essentielle pour les habitants des zones peu denses. Ont aussi été soulignées les initiatives pour encourager des alternatives de transport plus durables, notamment à travers des investissements significatifs dans les services express métropolitains et l'amélioration du réseau ferroviaire.

Toujours selon l'étude de McKinsey, plus de 150 villes à travers le monde ont déjà mis en place des mesures visant à réduire l'usage des véhicules thermiques et à promouvoir les alternatives électriques. L'année 2023 a marqué un tournant dans les investissements, soulignant une prise de conscience accrue de l'urgence climatique que nous ne pouvons qu'espérer voir perdurer en 2024. À l'occasion de son intervention, le Premier ministre a lui-même exprimé son espoir de finaliser tous les plans locaux de financement de la transition écologique d'ici cet été.

HUB
  Newsletters

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

HUB
  Radar

IA générative : Le BIG Recap

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers.

Je m'abonne