CMO LEADERS

Infra et sécurité, les missions d’une DSI de plus en plus stratégique

4 min
CMO LEADERS
temps de visionnage :
4 min

Infra et sécurité, les missions d’une DSI de plus en plus stratégique

Ecouter cet article
Partager cet article
No items found.
No items found.
En partenariat avec
Pour garantir des expériences de consommation efficaces, les retailers sont nombreux à miser sur le digital. Explosion du e-commerce, multiplication des services data-driven. Comment mettre en place une infrastructure suffisamment robuste et surtout sécurisée ? Dans ce contexte, les DSI sont en première ligne pour relever le challenge et assurer à leurs entreprises agilité et performance. Découvrez le sommaire du track IT du HUBDAY Future of Retail & E-commerce.

Comment mener sa stratégie cloud ?

Pour proposer des expériences client efficaces, les retailers ont bien compris l’intérêt du digital. Désormais l’e-commerce est chose commune, et les apps et autres services applicatifs reposants sur la data ne cessent de se multiplier. En conséquence, c’est toutes leurs infrastructures informatiques qui doivent se développer pour assurer le bon fonctionnement de ces services.

Or, lorsqu’elles sont propriétaires, ces dernières peuvent être excessivement coûteuses pour l’entreprise. C’est pourquoi elles sont nombreuses à se diriger vers le cloud, qui leur permet de disposer d’infrastructures plus flexibles et de se départir de nombreuses charges de maintenance et sécurisation.

Cependant, est-il concevable de dépendre intégralement d’un service tiers ? Faut-il opter pour des fonctionnements hybrides ? Louis Goffaux, Directeur des Systèmes d’Information de Labeyrie Fine Foods, nous décrira la stratégie Cloud de son entreprise.

Cybersécurité et croissance, les grands enjeux de l’intelligence artificielle ?

Alors que les sources de données continuent de se multiplier, les entreprises sont en mesure de rassembler un volume de données business toujours plus grand. Toutefois, la data correctement employée pour faire croître l’entreprise ne représente qu’une infime partie de ce potentiel.

Alexis Mau, Président d’In Memory, et Quentin Ambard, Solutions Architect de Databricks, seront présents ensemble lors du HUBDAY Future of Retail & E-commerce afin de nous proposer un modèle plus pertinent de gestion de la data. De quoi envisager des solutions d’intelligence artificielle beaucoup plus performantes et adaptées au cas d’usage spécifiques des entreprises.

Par ailleurs, l’intelligence artificielle pourrait bien être la meilleure alliée des experts sécurité.
En effet, l’extension de leur surface d’attaque rend les retailers plus sensibles à la cybercriminalité, faisant de la cybersécurité l’un de leurs enjeux majeurs (en particulier dans ce contexte post Covid).

Parmi les menaces les plus importantes, on retrouve la fraude applicative. Celle-ci prend habituellement la forme d’une usurpation d’identité par les pirates. A l’aide d’un couple de login / mot de passe volé, ou bien de l’aide de bots (et d’autres vecteurs d’attaque) parviennent à abuser des fonctionnalités du site e-commerce ou de l’app (détournement de points fidélité, achats illicites, préemption de tous les stocks limités…)

De telles actions peuvent conduire au détournement de données personnelles protégées, et ainsi nuire très sérieusement à la réputation des commerçants auprès de leur public de référence.

Problème, la DSI ne parvient pas toujours à s’adjoindre les services de responsables sécurité suffisamment informés ou équipés pour contrevenir à un nombre de fraudes applicatives en constante augmentation ces dernières années.

Avec ses solutions Shape Security, F5 propose d’améliorer l’analyse du trafic des services applicatifs et réduire la pression sur les responsables sécurité à l’aide de l’intelligence artificielle. Thomas Genet, Solution Engineer et Adlane Belahouel, Major Account Manager – Cybersecurity & Fraud Prevention, nous expliquerons en détail pourquoi et comment les retailers doivent lutter contre la fraude applicative.

De l’importance stratégique de la DSI

Que l’on parle d’infrastructure réseau ou bien de cybersécurité, c’est en définitive à la DSI de concrétiser les projets mis en œuvre. Un rôle de première ligne qui n’a pourtant été que rarement accompagné d’une place au comité de direction des entreprises.

Pourtant, selon Gartner, une telle position ne serait pas anodine pour les entreprises. En endossant cette responsabilité stratégique, le DSI deviendrait tout à la fois plus à même d’expliquer et de démontrer ses besoins techniques et humains, mais aussi de comprendre les enjeux métiers qui découlent de ses missions.

Pour une plus grande efficacité de ses services d’information et de sécurité, mais aussi une plus grande synergie métier, la direction d’entreprise aurait tout intérêt à rapprocher son DSI.
Rida Temcamani, directeur de la transformation et des SI du groupe GPE reviendra sur sa propre expérience en la matière.

De son côté David Lepicier, Global Head of Data & Analytics chez Pernod Ricard abordera l’organisation des rôles et la gouvernance mise en œuvre par son entreprise à l’heure du Big Data.

Tous ces sujets seront abordés lors du HUBDAY Future of Retail & E-commerce, les 2 et 3 février prochain !

HUB
  Newsletters

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

HUB
  Radar

IA générative : Le BIG Recap

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers.

Je m'abonne