AI, Data & IT Leaders

IA, beauté, climat : les moments forts de Viva Technology 2024

30/5/2024
AI, Data & IT Leaders
30/5/2024
temps de visionnage :

IA, beauté, climat : les moments forts de Viva Technology 2024

Ecouter cet article
Partager cet article
Lila Ricci
Content producer
No items found.
No items found.
En partenariat avec
Cette année, VivaTech a battu tous les records d'affluence en attirant 165 000 visiteurs, dont 13 500 startups, consolidant ainsi son statut de rendez-vous incontournable pour les acteurs de la technologie. Sous les projecteurs cette année, le Japon a été mis à l'honneur, apportant une dimension internationale marquante avec la participation de 120 pays et 40 pavillons étrangers. Bien que quelques poids lourds tels qu'Apple et NVIDIA aient brillé par leur absence, l'intérêt pour l'événement reste indéniable, avec une attention particulière portée à l'intelligence artificielle.

L'intelligence artificielle, au cœur des débats

Difficile de ne pas constater la prédominance de l'IA dans les salons d'innovation. Cette année, plus de 40% des exposants ont dévoilé leurs dernières avancées dans ce domaine, avec notamment une mise en avant sur la nouvelle AI Avenue de Salesforce.

L'essor rapide de l'IA générative a captivé les esprits et alimenté les discussions, illustrant l'impact majeur de cette technologie sur la créativité. Dans l'effervescence de VivaTech, l'IA est apparue comme un moteur de créativité, stimulant l'émergence de solutions novatrices et l'exploration de nouveaux territoires.

Prises dans l'engouement, certaines startups sont bien obligées de mettre le pied sur l'accélérateur. Une tendance qui peut d'ailleurs soulever des questions sur la véritable valeur ajoutée de l'IA dans certains projets qui auraient peine, autrement, à attirer des investisseurs… Est-ce une tendance marginale ? Quoi qu'il en soit, le mouvement est lancé.

Sur scène, la secrétaire d'État chargée du Numérique, Marina Ferrari, et le ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire, ont fait écho aux engagements du Président Emmanuel Macron, mettant en avant les initiatives prévues avant VivaTech. Le sommet mondial sur l'IA prévu pour février 2025 se tiendra en France, et un fonds dédié aux LLM et au hardware devrait être créé d'ici la fin de l'année.

En outre, 400 millions d'euros supplémentaires seront alloués pour renforcer les pôles d'excellence, avec pour objectif de former 100 000 experts en IA chaque année, contre 40 000 actuellement. Selon Marina Ferrari, l'IA pourrait générer "entre 250 milliards et 439 milliards de PIB supplémentaire" pour la France.

VivaTech met également en lumière la Climate Tech

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, a annoncé les 30 lauréats du concours "Greentech Innovation". Ces lauréats proposent des solutions novatrices dans des domaines tels que l'agriculture durable, la transition énergétique, les solutions numériques et l'économie circulaire.

Des initiatives comme Lisaqua, axée sur la création d'écosystèmes marins durables pour l'aquaculture, et EQUIUM, qui développe des pompes à chaleur de nouvelle génération pour la décarbonisation des bâtiments, sont à l'avant-garde de cette révolution verte.

La présence du pick-up électrique Tesla Cybertruck lors de son premier bain de foule en France a suscité l'enthousiasme, mais VivaTech a également mis en avant d'autres avancées majeures dans le domaine de la mobilité durable.

SUEZ et Microsoft ont annoncé un partenariat pour la séquestration du carbone via l'entreprise canadienne Carbonité, tandis qu'Airbus a dévoilé la création d'un Tech Hub au Japon, axé sur l'innovation aérospatiale et soutenu par les gouvernements japonais et français. 

Des géants français (la "Software République" : Renault, Thalès, Dassault Systèmes, Atos, Orange…) et des startups de santé ont collaboré pour créer des vans transformables en cabinets médicaux ambulants. Ces véhicules modulables permettent des consultations médicales à distance et offrent une gamme d'actes médicaux variés, de la radiologie aux tests d'audition. Les premiers déploiements sont prévus dès le premier semestre 2025, offrant ainsi une solution innovante pour lutter contre les déserts médicaux tout en réduisant l'empreinte carbone des déplacements médicaux.

La startup hollandaise Lightyear a présenté la Lightyear-0, un concept-car entièrement alimenté par des panneaux solaires, illustrant le potentiel des véhicules solaires pour une mobilité plus durable. De fait, la généralisation de véhicules solaires aussi puissants pourrait permettre de développer la mobilité électrique dans certaines régions de France (et dans le reste du monde) où les infrastructures d’alimentation et de charge sont encore insuffisantes.

La Climate Tech s'affirme comme un secteur clé de l'innovation, offrant des solutions concrètes pour répondre aux défis urgents posés par le changement climatique. À VivaTech, ces avancées technologiques sont mises en avant, témoignant de l'engagement de l'industrie technologique à jouer un rôle majeur dans la transition vers un avenir plus durable.

Révolution beauté : les nouvelles frontières de la créativité

D'autres secteurs comme la beauté ont également été mis en avant, avec la présence notable de la Chine et du Japon. Le pavillon japonais a notamment dévoilé les avancées de l'IA dans la révision de contrats et les startups agritech révolutionnant l'industrie du ver à soie. De plus, des alternatives biotechnologiques telles que le cuir d'ananas ont été présentées.

Le groupe LVMH a récompensé la startup chinoise FancyTech du Prix de l'Innovation 2024 pour son utilisation de l'IA générative dans la création de contenus. La plateforme utilise une IA générative pour créer des vidéos à partir de modèles 3D de produits et de briefs créatifs. Une technologie qui a été rapidement adoptée par les marques de luxe pour sa capacité à accélérer la création d'images, de vidéos et de textes. FancyTech collabore déjà avec plusieurs marques de LVMH, notamment Hublot, Givenchy et Bulgari, pour produire des contenus utilisés dans le e-commerce et le marketing afin d'améliorer la conversion et d'attirer l'attention, selon Morgan Mao, co-fondateur de cette solution primée.

L'Oréal a également fait sensation en dévoilant une série d'innovations, notamment Skin Technology, une plateforme révolutionnaire dédiée à la recherche sur la peau. Ils ont également présenté CREAITECH, un laboratoire de contenu basé sur l'IA, ainsi qu'un partenariat avec Meta pour explorer de nouveaux horizons créatifs dans le domaine de la beauté.

Le salon a une fois de plus été le théâtre d'innovations majeures, démontrant l'engagement de l'industrie technologique dans la résolution des défis actuels, qu'ils soient liés à l'IA, à la lutte contre le changement climatique ou à la recherche de nouvelles frontières dans des secteurs comme la mobilité et la beauté.

Nous vous préparons un condensé des meilleures solutions présentes à VivaTech 2024. Pour ne rien rater, inscrivez-vous et recevez le rapport dès sa publication !

Best of VivaTech 2024

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers, par Emmanuel Vivier.

Je m'abonne