CMO LEADERS

Design System : clé d’un écosystème produit performant et cohérent

5 min
CMO LEADERS
temps de visionnage :
5 min

Design System : clé d’un écosystème produit performant et cohérent

Ecouter cet article
Partager cet article
No items found.
No items found.
No items found.
En partenariat avec
“Le Design System est une approche holistique et un accélérateur. Il permet de créer et délivrer de meilleures expériences produit en économisant du temps et des moyens.” C’est ainsi que Valentin Bolla, Design Director au sein d’IBM iX, définit cette tendance majeure de l’organisation des entreprises. Elles sont en effet de plus en plus nombreuses à adopter de tels référentiels. Quels en sont les enjeux et comment procéder ? Interview.

HUB Institute : Valentin, pourquoi les entreprises sont-elles de plus en plus nombreuses à mettre en place un Design System ?

Photo Valentin Bolla

Valentin Bolla, Design Director au sein d’IBM iX : Les valeurs d’une marque sont essentiellement communiquées aux clients par le biais des produits et services qu’elle leur propose. Les entreprises l’ont bien compris et c’est pourquoi ces dernières années elles démultiplient les nouvelles propositions. Elles sont stimulées en cela par le développement exponentiel du digital qui leur permet d’innover et d’inventer de nouveaux points de contact et expériences.

Toutefois, cela amène inexorablement à des écosystèmes produit très complexes où il est difficile de s’assurer d’une réelle cohérence. Le Design System répond à cet enjeu puisqu’il propose une approche de conception globale et des règles qui sont partagées à toutes les équipes produit de l’entreprise. Par ailleurs, cela amène aussi des gains de performance mesurables et non négligeables. Avec le référentiel documenté et facile à suivre que propose le Design System, on constate que les délais de mise sur le marché des produits et services de l’entreprise sont en moyenne deux fois moins longs.

HUB Institute : Quelles informations peut-on trouver dans un tel référentiel ?

VB : Un Design System se structure autour de 4 grands piliers :

  • Les valeurs de la marque 

Comme je l’évoquais précédemment, dans beaucoup d’entreprises silotées il est difficile de conserver une cohérence de marque dans un écosystème très vaste [de produits et/ou de services numériques]. Il n’est pas rare que des équipes produit évoluent de manière autonome au sein de l’entreprise et proposent des produits intéressants, mais éloignés des valeurs et de l’expérience que la marque souhaite incarner. Le Design System encadre donc les objectifs des produits et services, le ton éditorial à intégrer, ou encore le positionnement de valeur.

  • Le design 

Comme son nom l’indique, le Design System documente naturellement la conception des produits et services de l’entreprise. L’approche méthodique, les utilisateurs cible, l’expérience (UX) à délivrer, les règles d’interface (UI) et le respect de chartes graphiques.

  • L’IT 

Là en revanche, on pourrait ne pas y penser, mais le Design System cadre aussi les solutions technologiques qui participent à la création du produit ou du service. Les choix des langages de développement (front et back end), la manière dont est gérée la documentation des fichiers de développement… Tout cela participe au résultat final, à l’expérience d’utilisation, et donc à la cohérence globale de l’écosystème produit de l’entreprise.

  • La Gouvernance 

Le Design System définit aussi sa propre gouvernance. Il convient de savoir comment il sera transmis à l’ensemble des équipes de l’entreprise et qui au sein de ces équipes se chargera d’en être ambassadeur et d’assurer le respect de ce référentiel.

Pour aller plus loin : "Design System : comment accélérer la conception des produits tout en améliorant l’expérience de marque ?"

HUB Institute : Quelle organisation l’entreprise doit-elle mettre en place pour établir son propre Design System ?

VB : Le scénario idéal est d’avoir une équipe dédiée qui serait composée à la fois de profils design et de profils développement. Ensemble, ils peuvent très vite démontrer la valeur de combinaisons spécifiques d’éléments d’UX/UI et d’outils technologiques.

Tous les profils complémentaires que l’on peut intégrer ont un rôle à jouer. On parle de Design System, mais le Design n’est pas seulement une affaire de graphisme ou d’esthétique comme beaucoup le pensent. Steve Jobs disait ainsi “the design is not just what it looks like and feels like. The design is how it works” [le design ce n’est pas seulement à quoi cela ressemble et ce que cela inspire, c’est aussi comment cela fonctionne]. Dans une telle logique, toute expertise métier supplémentaire est bonne à prendre !

Intégrer un Product Owner au sein de cette équipe est par exemple un très bon moyen de faire le lien avec les équipes produits, tout en profitant de leur connaissance de désir client.

Enfin, il faut aussi être en mesure de découvrir très tôt des sponsors au sein de l’entreprise. Ils vont se charger d’évangéliser le Design System auprès de tous les collaborateurs concernés. Généralement ce sont des personnalités du middle management qui peuvent facilement toucher à la fois les équipes et le top management.

À lire également :  "Design System : retour sur le témoignage de Clear Channel"

HUB Institute : Au sein d’IBM iX, quels sont vos forces de proposition en matière de Design System ?

VB : Nous avons deux approches. La première est un accompagnement de bout en bout pour les entreprises qui souhaitent créer un Design System de A à Z.

La seconde consiste à mettre à disposition des entreprises notre Carbon Design. Il s’agit d’une librairie de composants design qui joue le rôle d’accélérateur dans la constitution des Design System des entreprises. Elles peuvent y piocher nombre d’éléments graphiques, d’UX et de code, complètement documentés et issus directement du travail mené par IBM pour son propre Design System : sobrement appelé Carbon. Nous l’utilisons depuis 2015, et il a déjà été appliqué pour près d’une centaine de produits.

Exemple Carbon
Exemple d'éléments graphiques présents sur Carbon Design - IBM iX

HUB Institute : Quels sont les grands exemples de Design System dont les résultats sont visibles aujourd’hui ?

Il y en a beaucoup plus que l’on pourrait le penser, et ce tout autour de nous. Je pense par exemple à Blablacar, ou encore Doctolib, ou même Decathlon qui a beaucoup communiqué à ce sujet à l’Automne dernier. Dans ce dernier cas, le Design System n’est pas seulement utilisé pour cadrer et accélérer la mise sur le marché de produits et services numériques, mais aussi pour concevoir les points de vente physiques de la marque. Après tout eux aussi participent à l’expérience du consommateur ! Ils répondent donc à des règles de valeur que l’on peut documenter.

 

Envie d’en savoir plus sur la méthode de déploiement d’un Design System ? Découvrez le témoignage de Valentin Bolla, Design Director au sein d’IBM iX, de Bastien Albertus, CDO de Clear Channel et Marco Tinelli, CEO d’Ermes. Ensemble, ils détaillent la feuille de route de création et de déploiement d’un Design System en prenant exemple sur celui d’un grand groupe international tel que Clear Channel.

Nouveau call-to-action

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers, par Emmanuel Vivier.

Je m'abonne