CMO LEADERS

Contenus numériques : les français dépensent plus en musique qu'en vidéo

10/10/2018
1 min
CMO LEADERS
10/10/2018
temps de visionnage :
1 min

Contenus numériques : les français dépensent plus en musique qu'en vidéo

Ecouter cet article
Partager cet article
No items found.
No items found.
No items found.
En partenariat avec
Le HUB Institute et Statista vous proposent l'infographie de la semaine. Aujourd’hui nous comparons les habitudes de consommation de contenus numériques payants aux Etats-Unis et en France.
hubinstitute-statista-depenses-contenus-numeriques

L’image est à certains ce que la musique est pour d’autres. C’est ainsi que nous pourrions résumer la dualité entre l’audio et le visuel qui semble séparer la France et les Etats-Unis en matière de consommation de contenus numériques payants. Ces 12 derniers mois, 14,9% des répondants Français déclarent avoir utilisé un abonnement de service de streaming musical (comme Spotify) contre 13,8% pour le streaming vidéo (tel que Netflix). Outre-Atlantique, la tendance est inverse et le taux d’abonnement bien supérieur. 43,9% des américains répondants favorisent le streaming vidéo contre 39,3% pour la musique.

Si l’affaire se résumait à une compétition en contenus consommés, les Etats-Unis emporteraient largement la palme en affichant des scores presque toujours deux fois supérieurs à ceux de l’Hexagone. La France souligne toutefois une préférence pour les journaux en ligne (8,0% des répondants déclarent en consommer contre 13,2% aux Etats-Unis) devant des produits plus distrayants comme les livres audio (5,7%) et les E-magazines (6,8%) qui remportent, à l’inverse, la faveur des américains (respectivement 19,3% et 17,3%).

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers, par Emmanuel Vivier.

Je m'abonne