SAAS & TECH

Alec Ross, ex-conseiller d'Obama : 'Ceux qui maîtrisent la data créeront les industries du futur' | HUB Institute - Digital Think Tank

5 min
SAAS & TECH
temps de visionnage :
5 min

Alec Ross, ex-conseiller d'Obama : 'Ceux qui maîtrisent la data créeront les industries du futur' | HUB Institute - Digital Think Tank

Ecouter cet article
Partager cet article
No items found.
No items found.
No items found.
En partenariat avec
Alec Ross, expert américain en politique technologique, a été conseiller principal en matière d’innovation du gouvernement Obama. A l’occasion de la sortie de son livre “Les industries du futur”, l'auteur de passage à Paris a donné une Masterclass exclusive au HUB Institute. Compte-rendu et interview vidéo.

Alec Ross, expert américain en politique technologique, a été conseiller principal en matière d’innovation pour le gouvernement des Etats-Unis sous l’administration Obama. A l’occasion de la sortie de son livre “Les industries du futur”, il est passé par les bureaux parisiens du HUB Institute, afin de partager sa vision lors d’une Masterclass privée sur les révolutions technologiques à l’oeuvre dans nos sociétés, les bouleversements économiques et sociaux qu’elles induisent, et comment s’y adapter – nous, ainsi que les prochaines générations.

We are pleased to welcome @AlecJRoss for a masterclass at @hublabparis tonight. pic.twitter.com/U9TdK0hzGR

— HUB INSTITUTE (@HUBInstitute) 7 mars 2019

Alec Ross débute son intervention en racontant une anecdote éloquente : tandis qu’il explique à ses enfants comment les gens échangeaient du temps de sa jeunesse (au début des années 90), il se rend compte que ce qu’il décrit – écrire sur une feuille de papier, la plier pour la mettre sous pli, avant d’y apposer un timbre, de la mettre à la poste, afin qu’elle soit lue quelques jours plus tard par son destinataire – ne s’apparente qu'à une forme ancienne, voire presque tribale de communication…

Il n’aura en effet échappé à personne que, de 1993 à 2018, Internet a radicalement transformé le monde et nos sociétés. L’ambition d’Alec Ross, dans cet ouvrage, cherche plutôt à anticiper le coup d’après. Pour ce faire, il a parcouru une quarantaine de pays, sur tous les continents, pour découvrir les industries du futur et rencontrer ceux qui transforment le monde et explorer les dernières avancées technologiques, économiques et sociales.

Afin de nous donner les clés de compréhension sur cette nouvelle ère qui s’ouvre devant nous, l’expert utilise une analogie limpide pour la caractériser : comme la terre était la matière première de l’âge agraire, le fer celle de l’âge industriel, c’est la data qui nourrira l’âge de l’information : 90% des données numériques mondiales ont été produites au cours de ces deux dernières années ! "Ceux qui maîtrisent la data sont ceux qui créeront le futur de l'industrie", affirme l'expert.

"Those who control the data are those who will create the industries of the future." @AlecJRoss #Masterclass #IndustriesOfTheFuture pic.twitter.com/DqmwIcjkX6

— HUB INSTITUTE (@HUBInstitute) 7 mars 2019

Futur du travail et des emplois, compétences, intelligence artificielle, big data, cyberguerre et sécurité, blockchain et bitcoin, biotech, fintech… Nombreux sont les thèmes abordés par Alec Ross, dans Les industries du futur, et dans notre Masterclass. Voici quelques temps forts issus de son intervention.

Sur la robotique

Pour Alec Ross, le rapport aux robots est très différent, selon qu’on se trouve en Occident ou en Orient. Tandis que les cultures occidentales ont développé une aversion aux robots certainement nourrie de nos craintes d’être dépassés par la machine, à l’image de la créature créée par le docteur Frankenstein, on ne retrouve pas cette angoisse dans la culture orientale. Au Japon par exemple, la culture animiste, qui soutient qu’hommes et objets ont une âme, prédispose sans doute ses habitants à envisager la compagnie des robots plus sereinement.

Sur les Smart Cities

Nos paysages urbains ont été construits sur une base de population moindre, avec la voiture comme mode de transport principal. Les nouvelles générations ne s’intéressent plus à la propriété à la demande, ils veulent des voitures à la demande, des villes à la demande. Selon lui, “il faudra une audace politique radicale pour redessiner le visage de nos villes, ainsi que de véritables architectes de la mobilité.”

"People want an on-demand city. Or will require the imagination of transportation's architects in the future" @AlecJRoss #SmartCity #MasterClass @HUBInstitute pic.twitter.com/znfUaH8ZEZ

— Sandrine Matichard (@smatich) 7 mars 2019

Sur la place de l’Europe, entre les GAFAM et les BATX

Alec Ross estime que l’Europe ferait mieux d’aider ses entrepreneurs de talent à émerger et à construire les entreprises qui pourront concurrencer les géants, plutôt que de ne chercher qu’à agir sous la forme réglementaire.

« You’ve got #GAFA, you’ve got #BATX, and you have 20 mens in Brussels who want to regulate. Yes, regulation is necessary, but you don’t want #Europe to watch, the talent is here. Entreprenors are here. » @AlecJRoss #Masterclass pic.twitter.com/Ahg1PHoSEe

— HUB INSTITUTE (@HUBInstitute) 7 mars 2019

Il pense d'ailleurs que la géographie mondiale de l'innovation aura tendance à être moins concentrée qu'aujourd'hui, et c'est justement une opportunité pour l'Europe.

@AlecJRoss sur la Géographie des marchés futurs : "L'innovation est concentrée sur des zones réduites tq la #siliconvalley. On devrait à terme atteindre 12 à 20 clusters dans le monde, c'est une opportunité pour la France et l'Europe" @HUBInstitute #masterclass #industriesdufutur

— Sandrine Matichard (@smatich) 7 mars 2019

Sur l’éducation dans un monde bouleversé par l’Intelligence Artificielle

Alec Ross est persuadé qu’il faut allier les compétences non seulement techniques et technologiques, bien sûr, mais aussi celles issues des sciences humaines, la créativité, la psychologie… C’est l’interdisciplinarité qui sera clé. Dans un monde de technologies et d’algorithmes, ce sont finalement l’émotion, la créativité, les visions originales, l’art qui seront d’autant plus réclamés et reconnus.

Et c'est certainement ce qui marque le plus dans le propos d'Alec Ross : la conviction intime et optimiste qu'un avenir meilleur est possible, à la condition que nous sachions accueillir et accompagner le changement.

Notre interview vidéo d'Alec Ross :

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers, par Emmanuel Vivier.

Je m'abonne