IMPACT CSR LEADERS

Economie circulaire : recyclage des composants ascenseurs

09:57 min
IMPACT CSR LEADERS
temps de visionnage :
09:57 min

Economie circulaire : recyclage des composants ascenseurs

Ecouter cet article
Partager cet article
No items found.
No items found.
No items found.
En partenariat avec
L’ascenseur reste le mode de mobilité le plus employé par les Français, et les acteurs phares du secteur prennent à bras le corps sa décarbonation. Cédric de la Chapelle, Modernisation Director pour KONE France, était présent sur la scène du Sustainable Leaders Forum pour présenter la feuille de route du fabricant.

En 2018, la marque d’ascenseurs KONE France a pris plusieurs engagements pour 2030 : 

  • réduire de moitié les émissions de ses scopes 1 et 2
  • réduire de 40% les émissions de son scope 3
  • 40% en moins d’émissions carbone par rapport à la concurrence
  • atteindre la neutralité carbone d’ici là,

Depuis 30 ans, le fabricant a divisé par dix l’utilisation de ses anciens modèles pour les remplacer par des appareils éco-performants qui consomment aujourd’hui, aux dires de Cédric de la Chapelle, autant d’énergie qu’une machine à laver. Il n’est pas seulement question de renouveler la flotte actuelle, poursuit-il, mais aussi d’investir en masse dans la technologie et l’intelligence artificielle. Avec la maintenance prédictive, les modèles actuels peuvent prévenir les pannes, et entraîner de ce fait moins de trajets pour les techniciens.

Les ascenseurs qui ne sont plus en service rejoignent l’économie circulaire : 90% des matériaux et composants sont recyclables, et certaines pièces sont même réutilisées après le démontage. Le directeur explique que KONE France démonte tout d’abord ses modèles en interne, à la clé, puis rentabilise ce processus non destructeur mais coûteux en identifiant quelles pièces peuvent être revendues, et à quels acteurs. Si les composants de sécurité, par exemple, ne sont pas réutilisables, les câbles de traction peuvent être prisés des sociétés forestières. Les clients comme les salariés sont passionnés par l’innovation, affirme Cédric de la Chapelle.

La vente des pièces ne suffisait toutefois pas à amortir le démontage, aussi l’entreprise a-t-elle réfléchi à une plus value qu’elle pourrait ajouter à la transaction. Depuis 3 semaines, un service additionnel est en phase de test à Marseille, où KONE France propose de reforester à côté de l’établissement de son client.

L’urgence climatique, les besoins des clients, sont beaucoup trop importants pour qu’on puisse attendre 3 à 5 ans

- Cédric de la Chapelle, Modernisation Director (KONE France)

Dès cette année, la marque a pour ambition de créer une filière d’économie circulaire, pour l’instant en phase de test. D’ici 2024, elle souhaite bannir le diesel, et électrifier la flotte de véhicules de ses 3500 techniciens. Cédric de La Chapelle conclut sur une note d’espoir : d’ici quelques années, les Pays-Bas et les pays nordiques se rangeront, peut-être, dit-il, aux côtés de la France pour déployer l’économie circulaire au niveau mondial.

HUB
  Newsletters

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

HUB
  Radar

Le BIG Recap

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers, par Emmanuel Vivier.

Je m'abonne