CITIES & PROPTECH

Impact Cities Summit 2023 : ensemble vers un écosystème responsable

14/9/2023
11 MIN
CITIES & PROPTECH
14/9/2023
temps de visionnage :
11 MIN

Impact Cities Summit 2023 : ensemble vers un écosystème responsable

Ecouter cet article
Partager cet article
No items found.
No items found.
En partenariat avec
Avec près de 500 élus européens et acteurs publics présents, la 5ᵉ édition de l’Impact Cities Summit a mis à l’honneur les enjeux environnementaux et les initiatives déployées par les villes durables.

Découvrez les visions audacieuses, les solutions innovantes et les retours d’expériences inspirants partagés par les acteurs publics et les entreprises motivés par la volonté d’innover et de transmettre un héritage pérenne à l’échelle du territoire. Marquée par les témoignages d'élus régionaux, la journée a dévoilé leur feuille de route pour répondre au changement climatique.

Grâce à l’écosystème d’innovation et aux solutions existantes, ensemble, territoires, collectivités, entreprises et individus sont prêts à relever les défis environnementaux de notre temps, ouvrant la voie vers un avenir plus responsable et durable.

CITIES IMPACT SUMMIT

La transition durable des territoires à l’horizon de Paris 2024

Face à l'urgence climatique actuelle, accélérer la gestion des projets opérationnels de renouvellement énergétique est impératif. À seulement 317 jours des Jeux Olympiques et Paralympiques, cet événement très attendu (prend position en faveur de l'environnement et de la société.) insuffle un élan proactif pour agir en faveur de l’environnement. Les actions clés incluent la captation ou compensation des émissions causées par les Jeux, le réemploi d’infrastructures existantes, la construction d’un village athlétique éco-responsable dont une partie sera transformée en logements sociaux post-événement, et la promotion d'un sport accessible à tous. Intervention de Vincent Ducrey, Co-fondateur et PDG du HUB Institute.

Animés par la volonté de garantir à leurs citoyens un avenir régi par des solutions durables, des élus de villes comme Paris, Porto et Dublin étaient présents à l'événement pour partager avec nous leur feuille de route éco-responsable pour les années à venir.

Porto 2030 : une ville neutre en carbone

Porto, l'emblématique cité du nord portugais avec ses 230 000 habitants, avance résolument vers un objectif audacieux : la neutralité carbone d'ici 2030. Face à un défi où seulement 6% des émissions proviennent de l'administration municipale, Porto a élaboré le Pacte climatique. Ce manifeste collaboratif rassemble citoyens, entreprises et institutions dans un effort collectif. En déambulant dans ses ruelles, on découvre une ville en transformation : 40% de la flotte d'autobus sera électrifiée d'ici 2027, un investissement d'1 milliard d'euros pour deux nouvelles lignes de métro, des toits de bâtiments municipaux couverts de panneaux solaires et une ambition d'étendre les espaces verts. Les bâtiments, responsables de 50% des émissions, et la mobilité, à hauteur de 40%, sont au cœur de la stratégie de Porto. Avec de tels engagements ambitieux et une vision claire, la ville se présente en modèle inspirant, réimaginant l'urbanisme du 21ème siècle pour l'ensemble du continent.

La Principauté de Monaco réinvente l'urbain

Face à la densité urbaine et aux défis de mobilité que pose l'afflux quotidien de travailleurs, Monaco s'appuie sur 3 piliers pour entamer la plateformisation de ses services, dans le but de transformer l'expérience urbaine. Dans le cadre de “Mobility as a service”, la Principauté met à disposition de ses citoyens, Monapass, une application qui centralise les informations de mobilité, permettant par exemple de combiner l'achat d'un ticket de cinéma avec celui d'un ticket de bus. L'optimisation des infrastructures urbaines est devenue une priorité face à l'évolution constante des besoins de mobilité. Une bonne gestion de flux, couplée au smart parking rendent plus efficace la livraison du dernier kilomètre, par exemple. Finalement, la donnée occupe une place importante dans cette transformation pour mesurer l'impact et évaluer l'intérêt des initiatives en place, qui englobent aussi des collaborations avec des partenaires comme Waze.

La Baule-Escoublac : une mobilité routière, aérienne et maritime

Deux facteurs influencent les actions entreprises dans La Baule-Escoublac : sa situation géographique compliquée pour l'exploitation foncière et l'augmentation rapide de sa population, nécessitant des solutions de transport écologiques pour tous les citoyens. Pour répondre à ces défis, la région profite du caractère plat de son territoire et investit dans un parc de vélos électriques pour réduire l'utilisation des voitures. La mobilité à La Baule-Escoublac ne se limite pas au transport routier, mais inclut également le transport maritime et aérien. La région cherche à moderniser ses infrastructures aéroportuaires existantes et à développer un transport aérien respectueux de l'environnement, une alternative moins coûteuse au réseau ferroviaire complexe. Le transport maritime est également envisagé avec une perspective écologique.

Versailles : penser la ville attractive

Pour rendre les territoires attractifs et durables, François de Mazières, maire de Versailles, place l'environnement et la diversification des aménagements au cœur de sa stratégie d'attraction urbaine. Deux piliers animent sa vision : profiter de la présence de la nature et se concentrer sur la rénovation du patrimoine historique déjà présent. Dans cette optique, divers investissements ont été réalisés, par exemple la transformation de nombreuses anciennes casernes militaires en logements. Pour le maire de Versailles, “une ville attractive est une ville qui respire et respecte les contraintes environnementales tout en conservant son identité propre”.

Paris sous 50°C : un exercice d'anticipation aux risques climatiques

La ville de Paris travaille depuis quelques années sur différents scénarios de crises possibles. La première stratégie de résilience de 2017 consistait en 35 actions notables visant à adapter la ville aux évolutions du climat, améliorer sa qualité environnementale et promouvoir des modes de production et de consommation responsables. À l'aune des différentes crises vécues depuis 2017, la Maire de Paris a souhaité une réévaluation de ce projet : la Ville de Paris organise l’exercice de crise “Paris à 50 °C” dans deux arrondissements en octobre 2023. Cet exercice s’appuiera sur un scénario de canicule d’une longueur et d’une intensité inédite, avec un dôme de chaleur à 50 °C pour sensibiliser la population parisienne.

Dublin : orientations et perspective pour une ville durable

La vision de Dublin pour 2027 ? Transformer la ville en un espace durable, faible en émission de carbone et résilient face aux aléas climatiques. Dublin aspire à être une "ville de 15 minutes", où toutes les nécessités sont accessibles en un quart d'heure, favorisant la marche, le vélo ou les transports publics. La ville mise sur des sources d'énergie alternatives comme le chauffage urbain, l'éolien et le solaire. La priorité est également donnée à des logements de qualité, abordables et adaptés à une population croissante et diversifiée, et à la mobilité verte, comme les véhicules électriques et les trottinettes. Ce plan nécessite la participation active des citoyens, avec un accent sur l'inclusivité et la responsabilité partagée.

Le Grand Est s’engage et inspire

En 2022, la région Grand Est a constaté une hausse de température moyenne de 3,5°C, et d'ici 2050, les canicules pourraient atteindre 55°C. Face à ce défi climatique, la région repense son modèle : de la viticulture à l'agriculture, en passant par l'urbanisme. L'objectif ? Des villes où la nature reprend sa place, une énergie basée sur le solaire, l'éolien et d'autres sources renouvelables, avec une volonté ferme de devenir une région bas carbone d'ici 2050. Priorités ? Réduire la consommation énergétique de 55%, valoriser les déchets comme ressources de demain et repenser la mobilité : mobilités douces, trains autonomes plus légers, moins énergivores et offrant un impact réduit de 8%.

Les efforts pour un monde responsable impliquent les communautés, les entreprises et les individus. Engagée pour former les acteurs de demain, AXA Climate School propose une expérience de formation en ligne, organisée en deux parcours, comprendre pour agir. Une solution pertinente qui permet aux entreprises de former et d'engager leurs collaborateurs pour réussir leur transition durable.

À l’École du Climat, nous avons 3 convictions. Toujours partir premièrement de rapports scientifiques. Coller au plus près du terrain avec des solutions tout au long du processus d’élus et d’agents et finalement, donner envie d’apprendre en mettant la forme au cœur de l’attention.

Tatiana Khavessian, Responsable Développement (AXA Climate School)

Mieux piloter l’action publique : vision et solutions

Le SNDGCT rappelle le rôle de la DG dans le pilotage de l'action publique

Rappelant l'écosystème de la direction générale, Hélène Guillet, présidente du SNDGCT (Syndicat National des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales), réitère la nécessité de s'adapter au rythme accéléré et à la complexité du monde d'aujourd'hui. On attend aujourd’hui des DG qu’ils combinent cette agilité avec le rythme d’élaboration des politiques publiques, long et lent malgré l’urgence d’agir. Cette vision implique les DG, comme les agents publics, dans le travail de coopération, de synergie et de mise en relation avec les différents acteurs des territoires, de l’Etat et des complémentarités. Une vision qui met en avant la place qu'occupe l'humain dans le syndicat.

La transformation des territoires vers un écosystème plus durable passe par le recours à différentes solutions pour accompagner cette vision. Présents entre autres à l’Impact Cities Summit, ENGIE Solutions et Michelin Mobility Intelligence nous partage chacun sa collaboration avec respectivement la ville de Meudon et la Métropole de Lyon pour répondre à leurs problématiques territoriales climatiques.

Réseaux de chaleur et fraîcheur renouvelables : ENGIE Solutions est l’allié durable des villes sur la voie de la décarbonation

Construite en 1961, l'usine de chaudières à gaz de Meudon approvisionne en chaleur environ 7 600 logements grâce à un réseau de chauffage urbain de 8 kilomètres de long. Souhaitant proposer à ses habitants des solutions énergétiques intelligentes, la ville de Meudon, en coopération avec l'équipe ENGIE Solutions, a décidé de construire une centrale de géothermie profonde sur le site de l'actuelle chaufferie à gaz. La centrale est prévue d’alimenter le réseau de chaleur de Meudon avec 83% d'énergies renouvelables. Une véritable solution face aux 17 700 tonnes d'émissions de CO2 par an, soit l'équivalent des émissions de 9 800 véhicules, pour un avenir durable et pérenne qui profite à tous les abonnés et utilisateurs du réseau.

Les données de comportements routiers au profit d’une mobilité plus sûre : la promesse de Michelin Mobility Intelligence

Grâce à sa fine expertise en traitement de données, Michelin Mobility intelligence œuvre à réduire la mortalité sur les routes en répondant directement aux préoccupations des collectivités territoriales. En fusionnant et en contextualisant les données comportementales sur la route, compte tenu des variations météorologiques, MMi anticipe et identifie les zones à risques. Ce travail méticuleux s'ancre dans un écosystème de collaboration avec les départements, les métropoles et les innovateurs. En témoigne l'efficacité de la surveillance de la vitesse V85 à Lyon : suite à des aménagements basés sur des données précises, la sécurité a été sensiblement renforcée en l'espace d'une année. Un pas de plus vers une route plus sûre pour tous.

Avec cet engouement pour agir sur le changement climatique, l’avenir s’annonce prometteur.

Hiver 2024 : une sécurité d'approvisionnement en énergie rassurante

La sécurité d'approvisionnement en énergie pour l'hiver prochain semble être bien gérée, avec des niveaux de stock de gaz rassurants en France et une production électrique en hausse, notamment grâce aux énergies renouvelables. Cependant, des défis pourraient surgir en cas d'hiver particulièrement rude. Bien qu’une baisse des prix s’affiche par rapport à la période post-crise, ils restent élevés par rapport à la période d’avant-crise, qui reposait principalement sur les hydrocarburants. Il est crucial de continuer à promouvoir la sobriété et la flexibilité énergétiques et à adapter les modalités de contractualisation. Des mesures d'accompagnement sont alors envisagées. L'adaptation aux enjeux climatiques étant une priorité, la France s'engage dans une réforme à long terme du marché de l'électricité pour lutter contre le changement climatique.

HUB Awards Cities 2023

Les HUB Awards Cities récompensent et mettent en valeur les innovations et les réalisations de plusieurs startups contribuant à des villes durables, réparties en 5 catégories distinctes.

Dans la catégorie Mobilité connectée, PADAM Mobility est récompensé pour son projet Résa’tao, un service de transport à la demande optimisé grâce à des algorithmes, réduisant le recours à la voiture personnelle. 10% des utilisateurs interrogés se sont débarrassés de leurs voitures personnelles grâce à ce service.

Dans la catégorie Nouvelles mobilités, FinX est honoré pour ses moteurs de bateau à nageoires, une innovation visant à révolutionner la mobilité nautique de manière respectueuse de la biodiversité. Ces moteurs, inspirés par la méduse et les dauphins, s'adressent aux petits et aux grands moteurs.

La catégorie Logistique durable récompense Samsara pour son projet d'électrification de la flotte des véhicules de la ville de Boston. Leur plateforme technologique permet une gestion en temps réel des véhicules, favorisant la transparence et la réduction de l'empreinte carbone de la ville.

Dans la catégorie Transition énergétique et environnementale, Loxam est distingué pour son projet de chantier bas-carbone, réduisant de manière significative les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de la construction. Cela permet d'intégrer la dimension environnementale dans la transformation urbaine.

Enfin, la catégorie Inclusion et participation citoyenne met en avant le Laboratoire des mobilités innovantes qui regroupe des citoyens bénévoles pour créer et tester des solutions éco-responsables dans le domaine de la mobilité, des biens et des individus, dans une démarche éco-responsable et inclusive. Ce projet est salué pour sa maturité et sa capacité de déploiement sur divers territoires.

HUB
  Newsletters

Hebdomadaire ou bimensuelle, retrouvez dans votre newsletter un décryptage des tendances business d'actualité à partager avec vos équipes, un cas d'usage analysé par nos experts pour vous inspirer, ainsi qu'une sélection des solutions innovantes à déployer facilement.

HUB
  Radar

IA générative : Le BIG Recap

La newsletter linkedin qui analyse les actualités de l'IA générative et son impact sur vos transformations business et métiers.

Je m'abonne