Video time
14 min

Carambar "augmente" ses blagues avec Snapchat

Par : Eulalie Vignais
23 octobre 2019
Temps de visionnage14 min

Sur le marché depuis 70 ans, Carambar doit sans cesse se réinventer, se moderniser, tout en restant fidèle aux valeurs qui sont les siennes. A l’ère du digital, les blagues incontournables qui ont accompagné notre enfance ont profité d’un « smart reboot » grâce à une collaboration avec « l’un des leaders de la réalité augmentée » : Snapchat. Emmanuel Durand, PDG Snap France et Thierry Gaillard, président de Carambar, nous emmènent dans les coulisses de la création des blagues 2.0.  

Le but de cette collaboration était :

  • Pour Carambar : de moderniser la marque et dynamiser les ventes, pour cela il a fallu sélectionner les blagues les plus drôles, réaliser un vrai travail créatif et technologique pour que les blagues soient parfaitement racontées en réalité augmentée et rendre la campagne interactive afin qu’elle soit connue et comprise de tous. Avec 13 millions d’utilisateurs quotidiens, Snapchat s’est imposé comme le média idéal pour collaborer.

  • 50 blagues ont été adaptées en réalité augmentée et rendues accessibles grâce aux Snapcodes disposés sur les emballages des carambars. En les scannant via l’application Snapchat, il devient possible de visualiser un petit spot en réalité augmentée (une blague animée en somme.

  •  Pour Snapchat : c’était un gros défi technologique et une première mondiale : créer 50 lenses différents et faire appliquer des snapcodes sur 900 millions de paquets carambar. Il s’agit de la concrétisation de travaux menés par Snapchat depuis plus d’un an pour adresser au mieux les enjeux de l’écosystème français du marketing.

 

Pour Snapchat comme pour Carambar, cette collaboration est une réussite:

  • Pour Snapchat : les utilisateurs passent en moyenne 2 minutes à jouer avec les blagues Carambar et leur taux de partage est de 9% (entre 2-4% habituellement).
     
  • Pour Carambar : La collaboration a eu un impact média très important et majoritairement positif sur internet. Les ventes ont progressé de 6% (12 fois la croissance du marché). 

De cette collaboration, les deux entreprises ont toutes deux retenu des enseignements essentiels : 

  • "Il faut prendre des risques, avoir de l’audace pour avoir des résultats. De temps en temps on échoue, mais ça fait partit du jeu (…) le travail finit toujours par payer. " Thierry Gaillard, président de Carambar
     
  • "La réalité augmentée est un outil incroyable dont il faut se saisir pendant qu’il est encore naissant. Cela demande de prendre des risques mais fait correctement, ça finit par payer" Emmanuel Durand, PDG Snap France