Video time
12 min

Traçabilité logistique 4.0 : le « conteneur as a service » selon MAGMA Technology

Par : Eulalie Vignais
2 octobre 2019
Temps de visionnage12 min

Avec 9 milliards de contenants logistique qui transitent dans le monde et 300 000 en France, la traçabilité est devenue capitale. Pourtant, dans un marché très fragmenté, tracer la marchandise demande du temps et beaucoup de moyens financiers. Fort heureusement, l’essor de l’Internet des Objets apporte avec lui nombre de solutions pour relever cet enjeu. À travers le cas d’usage de Caterpillar, Mourad El Bidaoui, CEO de Magma Technology nous explique, comment sa société entend faire du conteneur industriel « as a service. »

  • Le manufacturier Caterpillar traite avec de sites industriels clients et fournisseurs. Tous les produits échangés le sont par l’intermédiaire de conteneurs spécifiques. L’absence d’un seul de ces conteneurs (retards de livraison, vols…) peut enrayer la supplychain.
     
  • Pour répondre à la problématique de Caterpillar, Magma Technology a identifié 3 problèmes à résoudre : l’inventaire (savoir en temps réel où se trouve la marchandise), la réduction des boucles et l’augmentation de la productivité des équipes. 
     
  • En plaçant un objet connecté sur le contenant logistique au moment du chargement, on le transforme en smart-contenant. L’entreprise obtient une traçabilité temps réel par GPS du contenu et de la position de ses conteneurs. Chacun est identifié unitairement et dissocié de l’objet connecté après son arrivée à destination.Mourad El Bidaoui, CEO de Magma Technology  
     
  • Avec cette solution, l’inventaire est respecté, les boucles ont été réduites en optimisant les retours de conteneurs, et les investissements annuels ont globalement été réduits de 10%. Les équipes sont plus productives car elles perdent moins de temps à pallier ces manquements et les relations avec les fournisseurs sont fiabilisées.