Video time
10 min

Une usine dans mon magasin ? L’Oréal réinvente la production personnalisée

Par : Eulalie Vignais
2 octobre 2019
Temps de visionnage10 min

À l’ère où les consommateurs sont hyper connectés et écoconscients, la façon de consommer a évolué. Le client veut tout, tout de suite, et tout le temps. Une réalité qui impose un changement dans la façon de produire, afin de proposer des produits sur mesure aux consommateurs. Agilité, interopérabilité, data, tels sont les maîtres mots d’une industrie transformée de l’usine à la commercialisation comme en témoigne Sophie Deygas – Personalized Beauty Industrialization director.

L’exemple du fond de teint particulier :

  • Le fond de teint particulier repose sur un principe de personnalisation poussé à l’extrême : “Vous rentrez dans un magasin et nous allons scanner votre peau à l’aide d’un spectrophotomètre pour avoir une donnée de base de votre teint, afin de savoir exactement de quelle couleur, quelle couvrance et de quelle hydratation vous avez besoin.Sophie Deygas – Personalized Beauty Industrialization director chez L’Oréal

  • Le consommateur va vivre une expérience client inédite en contribuant à la fabrication de son produit et pourra repartir immédiatement avec son fond de teint sur mesure. Cette recette est identifiée grâce à un numéro unique permettant au client de d’obtenir de nouveau ce fond de teint n’importe où dans le monde. "Nous amenons notre client à participer intégralement à la création de son produit cosmétique. "

  • Pour ce faire, L’Oréal dote ses points de vente d’une machine-usine. Cela nécessite de redéfinir les standards de base pour que cette dernière soit en mesure de respecter les exigences qualité au même titre que les usines.

  • L’entretien de la machine en point de vente est effectué par une équipe de maintenance. Une contrainte supplémentaire à la viabilité économique du projet, mais nécessaire pour que la vendeuse en magasin puisse proposer cette expérience à sa clientèle.

  • Dans le processus de personnalisation on parle souvent de Test & Learn : il faut beaucoup d’humilité et de confiance en vue des challenges que nous nous fixons. La production personnalisée nécessite une utilisation massive et intensive de toutes les briques technologiques à notre disposition avec l’ambition de les mettre au service de nos vendeuses et du consommateur.Sophie Deygas – Personalized Beauty Industrialization director chez L’Oréal