Image
Transformer l’industrie du voyage : les challenges d’Expedia et Lionbridge [Replay HUBFORUM]

Transformer l’industrie du voyage : les challenges d’Expedia et Lionbridge [Replay HUBFORUM]

Par : Nathalie Le Ngoc
19 octobre 2017
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Expedia, un des leaders mondiaux des agences de voyage en ligne, travaille depuis des années avec Lionbridge, le leader mondial du secteur des services professionnels de traduction de localisation. Quentin Bouche, Director Market Management France d’Expedia et Roberto Sastre, General Manager Europe de Lionbridge, reviennent sur les grandes tendances qui impactent le futur d’Expedia et les piliers d’actions du groupe.

Body
Expedia, un des leaders mondiaux des agences de voyage en ligne, travaille depuis des années avec Lionbridge, le leader mondial du secteur des services professionnels de traduction de localisation. Quentin Bouche, Director Market Management France d’Expedia et Roberto Sastre, General Manager Europe de Lionbridge, reviennent sur les grandes tendances qui impactent le futur d’Expedia et les piliers d’actions du groupe. Ces tendances sont les suivantes :
  1. Le mobile : c’est un axe particulièrement important pour le groupe. 45% du trafic d’Expedia provient du mobile. Autre constat : les utilisateurs sur mobile renouvellent deux fois plus leurs achats que ceux passant par les autres canaux, et un tiers des transactions totales d’Expedia proviennent du mobile. Le mobile est un axe stratégique particulièrement important en ce qui concerne les pays émergents où le smartphone est présent partout et s’inscrit dans le quotidien de la population.
  2. Le machine learning : au vu de la diversité des profils de ses consommateurs, Expedia se doit d’être au plus près de leurs attentes et de répondre au mieux à leurs demandes, en leur proposant du contenu adapté. Le machine learning permet de développer des outils comme “Rev plus”, un outil de gestion des revenus qui permet aux hôtels de comparer leurs tarifs à ceux du marché et ainsi de travailler sur leur compétitivité. Cet outil est mis au service des hôtels et leur donne les moyens pour mieux servir leurs clients.
  Ainsi, se dégagent trois piliers d’actions :
  1. Être global : Expedia doit être capable d’opérer de manière globale à travers le monde. Aujourd’hui, le voyage est démocratisé : il faut donc que les sites en ligne d’Expedia soient disponibles dans tous leurs pays d’action. Sur ce point, le groupe s’accompagne de Lionbridge, qui met à disposition son expertise. En effet, il existe 6 000 langues parlées dans le monde et 72% des internautes préfèrent acheter dans leur langue maternelle. De plus, il est nécessaire d’offrir un grand nombre d’hôtels partenaires : une des priorité du groupe est donc l’acquisition d’hôtels. Enfin, Expedia s’efforce d’être présent sur toutes les plateformes où se trouvent ses consommateurs, comme Pinterest.
  2. Être local : Expedia doit savoir s’adapter aux spécificités des marchés locaux, notamment pour les méthodes de paiement. Par exemple, au Brésil, la population paie en plusieurs fois et aux Philippines elle ne possède pas de carte de crédit. La création de contenu doit quant à elle être adaptée au consommateur et faire écho à ses aspirations.
Être customer centric : Expedia s’efforce d’aider les hôtels à comprendre ce qui motive les clients à venir réserver chez eux, en mettant par exemple à leur disposition des outils comme “Rev plus”.  

Contributeur de l’article : Madison Nodin

Profile picture for user NathalieLeNgoc
Nathalie
Le Ngoc

Stratège en Marketing & Communication à l'esprit curieux qui carbure au challenge, à l'innovation et à la créativité, Nathalie possède un parcours international (Europe, USA & Asie), ainsi qu’un profil multidisciplinaire tourné vers l’expérience client, à dominante Marketing Stratégique et Finance.
Aujourd'hui, elle accompagne des grands groupes dans leur transformation digitale en tant que Directrice des Études Digitales au HUB Institute.