Image
Pourquoi le digital doit influencer l’organisation de votre Entreprise [HUBFORUM]

Pourquoi le digital doit influencer l’organisation de votre Entreprise [HUBFORUM]

Par : HUB Institute
27 août 2014
Temps de lecture : 4 min
Body
L’avènement du digital et des changements qui en découlent, ont favorisé le lancement de nouveaux acteurs qui viennent remettre en question l’ensemble des modèles. Cette approche du digital est évidemment un moyen efficace pour réinventer des produits et services. C’est aussi et avant tout une nouvelle façon de travailler. Un schéma évident pour les nouvelles structures agiles et avec peu d’historique, cela demande toutefois une véritable transformation interne pour les grands groupes. C'est ce que nous explique Bertrand de la Selle, partner au sein du cabinet Equancy, à l’occasion du HUBFORUM Paris. Le besoin de transformation digitale rejoint une évolution du marketing qui prend de plus en plus d’importance, celle du social qui consiste à placer le client au centre. Du coup, le numérique transforme toutes les composantes du marketing, que ce soit l’offre, le prix de ces produits et services, la distribution et évidemment la relation client. Cette dernière est d’ailleurs devenue le coeur de l’entreprise. Cette transformation digitale de l’entreprise s'opère donc au coeur de l’ensemble de ses unités. C’est pourquoi le modèle consistant à intégrer un Champion Digital en interne n’a pas vocation à durer. En effet, le succès ne résidera pas dans la capacité de l’entreprise à intégrer des talents digitaux, mais bien à “digitaliser” l’ensemble de ses collaborateurs. Evidemment, il s’agit d’une question de maturité de l’entreprise. Il semble impératif de recruter un digital champion au départ puisqu’il s’agit d’une prise en considération par le management. « Une fois installé, qu’il y a une organisation, un budget, une vision, c’est plus facile de dire à tous les collaborateurs de se digitaliser, à condition que ça transforme vraiment leur métier » affirme Bertrand de la Selle. Le chantier est de taille et ne concerne pas juste l’organisation. La transformation digitale impose de repenser sa vision, sa chaine de valeur, ses process et outils. Mais plus q’une stricte transformation, c’est avant tout une évolution indispensable. Il y a des entreprises qui ont besoin de se transformer, ce qui est souvent perçu de manière négative en France, alors qu’il s’agit d’une opportunité. Accor, par exemple, ne doit pas se transformer et devenir AirBnB mais peut-être se poser la question de mieux monétiser ses chambres ou de socialiser ses services, soit de penser une offre plus innovante pour préserver une préférence vers l’Hôtel. « Il y a des transformations de business model, parfois ce sont des adaptations, des ajouts à un modèle existant pour des sources de revenus supplémentaires. Voyons ça comme des opportunités et pas forcément comme des menaces ajoute Bertrand de la Selle. Il y a des cas comme Kodak et Blackberry, mais le nombre d’entreprises ayant su saisir les opportunités sont aussi nombreuses. En conclusion, ce que l’on constate dans la transformation digitale des entreprises c’est beaucoup de sujets autour de l’organisation et processus. Plus les groupes sont grands et « traditionnels », plus il y a de complexité dans les méthodes, notamment celles des ressources humaines. « On fait des organigrammes, on compte le nombre de personnes d’une équipe, parfois on fait une équipe projet de18 mois ou plus. Or, dans le digital ça ne peut pas se passer comme ça » assure Bertrand de la Selle. Le vrai enjeu pour ces sociétés est en effet de trouver des modèles RH offrant plus d’agilité et permettant de constituer une équipe avec des gens en interne, des consultants, des freelances, des agences en un temps-record. Ce que savent faire les startups au quotidien. Il n’y a qu’à cette condition que les grands groupes pourront rattraper des jeunes pousses qui apparaissent dans leur secteur pour tout disrupter et leur prendre des parts de marché. En résumé, le but ultime de la transformation digitale est de permettre à des entreprises dont le rythme d’innovation est plutôt pluri-annuel de gagner en flexibilité et rapidité. Tout le monde y gagne. A la fois l’entreprise qui regagne des parts de marché et le consommateur à qui l’innovation profite toujours. Parce que la transformation digitale est au coeur des problématiques de marques, le HUBFORUM est l'occasion de mieux comprendre cette approche et de rencontrer ses principaux acteurs. Découvrez les speakers du HUBFORUM Paris qui se tiendra le mercredi 8 et jeudi 9 octobre à l'espace Pierre Cardin et achetez dès à présent votre place (tarif earlybird jusqu'au 31 août). :
Vendez des billets à travers Eventbrite Découvrez également notre étude sur le sujet de la transformation digitale :